Accueil Compléments alimentaires > Tout savoir > La complémentation nutritionnelle



La complémentation nutritionnelle

Qu'est ce qu'un complément alimentaire ?

Les compléments nutritionnels La définition de la directive européenne est la suivante :


Les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d'autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique.


Sous l'appellation complément alimentaire, on retrouve les vitamines, les minéraux et certaines plantes autorisées et contrôlées. Le but de la prise de complément alimentaire de type vitamines et minéraux est de pallier les carences de l'alimentation moderne : méthodes de fabrication et de conservation des aliments, alimentation pauvre en céréales, en fruits et en légumes. Les principes actifs des plantes sont généralement utiliser pour traiter des troubles mineurs comme des légers troubles de la circulation sanguine, des problèmes mineurs de nervosité ou sommeil, de la rétention d'eau ou un manque de vitalité.


Dans la majorité des cas, les compléments alimentaires sont pris sans prescription d'un médecin ou d'un naturopathe et sans qu'il y aie de carences avérée. Les compléments alimentaires sont alors pris dans le but d'améliorer le confort et le bien-être de la personne et dans l'esprit d'éviter tout risque de carences en complétant le régime alimentaire.


Les compléments en vitamines et minéraux ne remplacent pas une alimentation saine mais ils peuvent venir compléter un mode de vie alimentaire équilibré. Certains compléments alimentaires et plantes en phytothérapie ont une efficacité strong>réelle et démontrée et peuvent aider à combattre des troubles tant qu'ils ne nécessitent pas un traitement médical: digestion, peau sèche, cellulite, migraine, ou encore troubles cardio-vasculaires et hormonaux légers. Cependant, il existe une controverse de plus en plus présente concernant l'efficacité des compléments alimentaires lorsqu'il n'y a pas de carences et que dont leur usage n'est pas justifié, et leur innocuité sur le long terme. Certaines vitamines et minéraux s'avèrent nocifs à des dosses élevées et pris quotidiennement, ils peuvent entraîner des troubles digestifs (et donc une mauvaise absorption des nutriments) et des dérèglements du système immunitaire (par exemple le zinc).


En résumé, un complément alimentaire est un allié précieux à notre bien-être et notre forme de tous les jours mais il faut respecter les dosages recommandés et ne pas le prendre sur une durée excédent trois à six mois étant donné le peu d'informations que l'on possède au sujet de l'effet de la complémentation sur le long terme.



[retour haut de page]

Femmes et compléments alimentaires